Ozenay


Vivre à Ozenay

Entre le doux flot de la Natouze et le bruissement des chênes en amont de la colline, les vieilles pierres du bourg d’Ozenay rayonnent d’un charme authentique. Commune de pierres et d’histoire, Ozenay a su conserver un cachet unique dans le Tournugeois. Ses sept hameaux dégagent sans exception cette même atmosphère sereine et paisible.

Ce plaisant tableau est le fruit d’une longue histoire. Les premières traces d’habitat à Ozenay datent du premier millénaire avant notre ère. Si des installations gallo-romaines sont attestées sur plusieurs sites dans la commune, les villages ne se sont pas sédentarisés avant le Moyen Age.

En plein XIIe siècle roman fut élevée l’église du bourg, dédiée aux saints Gervais et Protais, martyrs de Milan. Les paroissiens viennent tant d’Ozenay, que des villages voisins : Chavy, Corcelles, Gratay, Messey et Outry. La carte de la future commune est déjà existante dès le Moyen Age. Ozenay et ses hameaux comptent jusqu’à un millier d’habitants au XIXe siècle. C’est alors la belle époque de l’expansion viticole. La calamité du phylloxéra, anéantissant les vignobles dans toute la France, y porta un terme brutal dans les années 1870. Ozenay n’a depuis cessé de voir partir ses habitants pour d’autres horizons et les volets de ses maisons se fermer pour longtemps. Le début du XXIe siècle semble néanmoins plus prometteur pour la petite commune : un léger regain de population inespéré et la réouverture d’un commerce tant attendu sont venus redonner espoir. Aux désillusions des années 1980 succède le temps de toutes les espérances.

La commune d’Ozenay compte en 2003 près de 230 habitants. Sa superficie totale couvre plus de 1300 hectares, entre 250 et 350 mètres d’altitude environ. Un tiers est recouvert de forêts et de taillis, et près du quart est classé dans l’aire d’appellation viticole contrôlée du Mâconnais, dont 70 ha, sont actuellement plantés. La viticulture est l’activité privilégiée, c’est ce qui fait encore d’Ozenay une terre mâconnaise. Le sol calcaire de la commune permet aux cépages Chardonnay, Pinot et Gamay de produire d’excellents Bourgognes et Mâcon Villages, régulièrement récompensés lors des grands rendez-vous vineux. Longtemps terre d’élevage, Ozenay a conservé un certain nombre de troupeaux bovidés, dont un laitier de plus de cent têtes. Outre ces animaux charmants, la vie locale est animée tant par l’école publique que par les associations. C’est autour du feu de bordes que se retrouvent les habitants au mois de février, alors que fin juillet, le bal champêtre annuel a acquis une sympathique renommée dans tout le Tournugeois.

Commune de pierres et d’histoire, à l’image de sa table des hameaux inaugurée en ce début de millénaire, Ozenay n’en a pas moins une sérieuse option vers l’avenir.

Randonnées

La Commune d’Ozenay est sillonnée par de nombreux sentiers, qui desservaient autrefois les champs et cultures, aujourd’hui très appréciée pour les randonnées pédestre, cycliste ou équestre. Ils permettent d’apprécier la flore et la faune locales, particulièrement riches.